ARTYFO.COM | Actualités

Grand Fougeray 2010
ESPACE 3*7 GRAND FOUGERAY
13 novembre - 5 décembre 2010

La peinture d’Yveline Formagne a tout naturellement évolué vers l’empâtement et l’épaisseur, et la matière est devenue inconsciemment pour elle comme une nécessité pour s’exprimer.
Sa préoccupation n’est pas de se situer dans la création picturale. Elle peint ce qu’elle ressent, à sa manière, sincèrement, et essaie de traduire sur la toile des sentiments ou des émotions.
Elle ne travaille pas dans la spontanéité, elle laisse agir le temps, « mûrir » l’idée pour pouvoir la traiter avec lucidité.
C’est ainsi que les couches de peinture se succèdent et « c’est uniquement quand le tableau me touche, me renvoie mon émotion que je considère qu’il est fini. Au fond, je cherche d’abord à m’impressionner moi-même ».
Yveline Formagne choisit souvent des sujets très simples issus de la vie de tous les jours, de l’actualité, de rencontres ou de voyages. Elle essaie de les faire parler, de les sublimer, et de leur apporter de la poésie. « Dans un tableau il y a beaucoup de recherche, il faut sans cesse recréer l’objet, le paysage, le personnage, tout réinventer, c’est ce qui est intéressant ».
Dans une quête un peu obsessionnelle vers la progression de son travail, elle cherche à suggérer une interrogation, une réflexion ou une émotion chez le spectateur. Son but est de le toucher et ne pas le laisser indifférent.
Yveline Formagne a d’abord suivi une formation médicale et peint depuis une dizaine d’années ; elle a été successivement l’élève de Louis Roger, d’Antoine Corréia et de Françoise Blondeau.
Ses dernières œuvres nous entraînent vers des paysages verdoyants, des mers déchaînées, des natures mortes insolites et une confrontation avec le « paradis perdu ».

Le dossier de presse
Infos | Actualités | Contact | Zenphoto